Commerce, enjeux d’aménagement et orientations partagées – 2009

Vous êtes ici :
< Retour

Le commerce joue un rôle moteur dans l’organisation d’un territoire, dans la structure des déplacements, dans la vie quotidienne des habitants et dans l’économie locale.

En réintégrant le commerce dans le droit de l’urbanisme, les évolutions législatives récentes placent les élus en charge de l’aménagement du territoire en situation de contribuer aux décisions en matière d’urbanisme commercial. Les Schémas de cohérence territoriale et les PLU apparaissent comme les outils
essentiels de la régulation commerciale par lesquels les élus doivent concilier au mieux des exigences souvent contradictoires : satisfaction des  consommateurs, développement des entreprises et équité des conditions de concurrence, préservation du tissu urbain, animation des centres-villes, réhabilitation des entrées de villes…