03. A46 Nord : Diagnostic économique et enjeux – Novembre 2010

Vous êtes ici :
< Retour

La septième rencontre des présidents de l’inter-Scot, organisée en novembre 2007 à l’initiative du Scot des Rives du Rhône, a porté sur l’organisation du développement économique de l’aire métropolitaine lyonnaise. Cette rencontre s’est traduite par le partage d’un certain nombre de principes d’aménagement et de développement des grands espaces économiques.

Au-delà de la priorité affichée de suivre et promouvoir les grands sites économiques métropolitains, les présidents de Scot ont souhaité qu’une attention particulière soit portée aux espaces en situation d’interface.

Les Espaces d’interface métropolitains (EIM) sont des territoires dont les enjeux de développement concernent plusieurs territoires et pour lesquels des stratégies d’aménagement et de développement coordonnées s’avèrent nécessaires entre Scot, mais aussi, de manière plus opérationnelle, entre EPCI.

Sept territoires ont été définis comme espaces d’interface métropolitains. Premier espace étudié ici, un territoire particulier, que l’on définit par l’infrastructure autoroutière qui le traverse : l’A46 Nord et les territoires environnants, qui dépendent de cinq Scot différents : Bugey-Côtière-Plaine de l’Ain, la Dombes, Val de Saône-Dombes, Beaujolais et Agglomération lyonnaise.

L’objectif de ces travaux est d’apporter aux décideurs locaux des éléments de connaissance leur permettant de bâtir leur stratégie au regard du contexte global et en fonction des choix des territoires voisins.