Skip to main content
Tag

commerce

Bulletin de veille n°10 : les mutations commerciales dans l’aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne

Dans le cadre du programme de travail de l’inter-Scot, les présidents de Scot ont missionné les Agences d’urbanisme de Lyon et de Saint-Etienne pour mettre en place un système de veille et d’observation du commerce dans l’aire métropolitaine Lyon-Saint-Etienne. Elles publient, dans ce cadre, un bulletin de veille annuel qui s’appuie sur différentes sources, telles que la base de données des CDAC et CNAC, la presse et des entretiens réalisés au sein d’un réseau d’informations (communes, EPCI, Scot, établissements publics d’aménagement, opérateurs privés de l’immobilier commercial, CCI).

Ce dixième numéro propose :

  • Une synthèse du séminaire sur « les mutations commerciales dans l’aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne : quels défis et leviers d’intervention ? » organisé en juin 2021 par l’inter-Scot en collaboration avec les agences d’urbanisme de Saint-Etienne et de Lyon,
  • Une analyse des nouveautés en matière d’aménagement commercial introduites par la loi climat et résilience promulguée en août 2021,
  • Un état des lieux des grands projets commerciaux de l’AMELYSE pour la période de juillet 2020 à juillet 2021.

L’inter-Scot à l’heure des mutations commerciales

Les élus des Scot et intercommunalités de l’aire métropolitaine Lyon-St Etienne se sont réunis jeudi 24 juin 2021 à Saint-Pierre-de-Chandieu pour un séminaire dédié aux nouvelles pratiques de consommation et aux mutations commerciales.

Organisée par l’inter-Scot avec l’appui des agences d’urbanismes de Lyon et de Saint-Etienne, cette matinée a permis des échanges autour de trois temps :

  1. Rétrospective de 10 ans de dynamiques commerciales dans l’Amelyse : synthèse d’une étude commanditée par l’inter-Scot en 2019-2020 (Présentations des Agences d’Urbanisme)
  2. Les impacts du e-commerce : synthèse d’une étude commanditée par la DDT du Rhône, réalisée et présentée par David Sarrazin (AID Observatoire) et Blandine Crousier (Réseau des 4 Agences d’Urbanisme)
  3. ​Optimiser l’intégration du commerce dans les Scot, quels leviers ? ​: intervention de David Lestoux (Lestoux et Associés) inspirée d’une étude conduite en 2019 pour le compte de la Fédération Nationale des Scot intitulée « Les Scot et l’aménagement commercial de demain ».

10 ans de dynamiques commerciales sur l’aire métropolitaine Lyon – Saint-Etienne

Dix ans après les travaux définissant des principes communs pour une meilleure régulation des implantations commerciales à l’échelle de l’aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne, l’inter-Scot dresse un bilan des dynamiques commerciales de la dernière décennie.

En dix ans le plancher commercial des grandes et moyennes surfaces a augmenté de 665 000 m². Les trois quarts de ces m² se sont développés au sein de pôles périphériques et dix nouveaux parcs commerciaux périphériques ont ouvert leurs portes. A l’heure de la sobriété foncière et des déplacements multimodaux, encore un tiers des créations de grandes surfaces sont consommateurs d’espaces et sont uniquement accessibles en voiture. Toutefois, plus d’un développement sur deux a permis une requalification de friches ou de bâtiments vacants. De même, en secteur dense, les opérateurs commerciaux s’intéressent de plus en plus en plus aux projets mixtes en renouvellement urbain et en centralité. Dans un contexte de fortes mutations commerciales, tant du point de vue de l’offre que de la consommation, l’étude dégage neuf grands enjeux prospectifs à l’échelle de l’aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne.